• La couture des paresseuses

    Vous connaissez peut-être la série "les Paresseuses" qui propose des livres pour les jeunes femmes actives. On retrouve en fait des conseils souvent distillés dans les magazines féminins, qui sont ici regroupés en un livre.

    Je viens de finir la Couture des Paresseuses, que j'ai emprunté à la bibliothèque.
    C'est vraiment sympa. Au menu de ce livre, des explications de base sur les techniques de réparation de vêtements (ourlets et boutons), de la customisation, un peu de couture simple avec quelques patrons, des explications de tricot et de broderie. Voilà pour les parties techniques.51XAV7S0EEL._SL500_AA240_.jpg

    Mais ce qui m'a vraiment le plus plu dans ce livre, c'est la partie coaching. Coco Fraser nous donne plein de conseils sur, par exemple, l'achat du matériel de couture. Il ne sert de rien d'acheter en avance et de stocker un équipement complet et sophistiqué. Surtout que de la contrainte et du manque, naît la créativité.

    Mon chapitre préféré est le dernier : "Comment ne pas se lancer dans n'importe quoi, n'importe comment". D'après le titre, vous devinez que je me motive toujours pour des nouveaux projets, sans même avoir fini les anciens.

    Vous n'avez pas ce problème, vous, de zapper d'un projet à l'autre, et de parfois en laisser en plan ?

    Vous avez super envie de refaire toute votre garde-robe ? (surtout en voyant les merveilles que font les autres sur le Net)

    Ben, dans le dernier chapitre (et dans tous les chapitres, disséminés ça et là), il y a plein de conseils malins pour gagner du temps, arrêter de stocker des kilos de mercerie et faire des petits projets sympas qu'on termine plutôt que des mastodontes de projets dont on ne voit jamais le bout.

    Un des très bons conseils de ce livre est de prendre un appareil photo avec soi pour enregistrer les détails coutures des vêtements qui nous font rêver, en magasin ou dans la rue.

     

    edition : Tiens j'ai trouvé une autre bloggueuse qui en a pensé du bien.