Mogore, la créatosaure - Page 2

  • Des sacs en feutre du Désert de la Fougère

    sac-feutre-0291-copie-1.jpgUne fougère dans le désert

     

    Quand je suis tombée sur les photos de ces sacs, je me suis demandée si c'était bien des sacs à main. J'ai imaginé que cela puisse être des marionnettes, des déguisements. Dans tous les cas, ça raconte une histoire. Par exemple, je suis certaine qu'on pourrait refaire les Fables de La Fontaine avec les sacs de la Fougère du Désert.

    6.jpg

    Evidemment, quand j'ai su qu'on pouvait lui acheter ses sacs, j'ai été enchantée, mais en plus, je peux en gagner un par jeu-concours...alors là, je suis ravie.

  • La housse de coussin continue son chemin

    Je viens de relever mes commentaires et de voir que deux autres couturières ont bénéficié de mon tuto sur la housse de coussin en 7 étapes :

    Fleur de Lin qui utilise du kelch pour sa housse (en fait elle a brodé sa un tissu qu'elle utilise)

    Miss Péripéties qui a trouvé ses housses un peu justes (je crois qu'elle s'attendait à du tissu en plus alors que ma housse serre un peu le coussin et le fait gonfler du coup)

    Ma fierté est immense ! Bravo à elles deux d'avoir pris le temps de me remercier et de me citer.

    J'ai rédigé mon tuto en cousant, en me disant que ça servirait peut-être à d'autres. Cela me réjouit de m'être rendue utile.

  • Premier cours de l'année

    Cette année, pour être certaine d'avoir le temps de coudre, j'ai choisi de m'inscrire aux cours de couture du Centre Social près de chez moi. Le tarif est au quotient familial, c'est à dire au prorata des revenus du foyer.

    Pour moi-même, je note ici mes progrès et les péripéties du cours de couture. Si je l'ose, je prendrais des photos.

    La liste de fournitures avant le cours me paraissait très étendue, car il fallait apporter :

    • patron
    • tissu
    • fil à coudre (logique, il faut qu'il soit assorti au tissu)
    • papier à patron
    • ciseaux à tissu
    • petits ciseaux
    • roulette
    • craie de tailleur
    • mètre ruban
    • épingles
    • aiguilles
    • dé à coudre

    Et il y avait encore d'autres choses, mais au final, il fallait surtout du tissu et le fil assorti, son patron si on avait déjà une idée en tête. Et des ciseaux à tissu, des petits ciseaux de couturière, des ciseaux pour les patrons (que j'avais oubliés, la honte), un mètre-ruban, une craie tailleur et des épingles. Et voilà tout.

    Arrivée un poil en retard, après une longue journée, j'étais assoiffée, aussi ne me suis-je pas trop étendue sur ce que je savais déjà faire (et passer après 7 nanas qui se disent débutantes et effrayées par la Machine A Coudre, pas si simple quand on adore les machines en tous genres). Notons qu'un homme s'est aventuré parmi nous. Et je le comprends, il mesure 2m environ, donc trouver des vêtements à sa taille doit être horriblement difficile. Autant qu'il les couse lui-même !

    J'ai évidemment du mauvais matériel, avec mes épingles à tête ronde qui fondent sous le fer à repasser (je ne repasse jamais avec les épingles, c'est pour ça que je n'ai jamais rencontré ce problème), mon mètre ruban qui est dans un enrouleur automatique au lieu d'être à plat, et mes ciseaux à tissu qui ne se démontent pas pour l'affûtage (des ciseaux Ikea, qui ont un écrou et qui se démontent, je le soutiens...mais je n'ai jamais eu à les affûter encore).

    Cependant, j'ai par la suite, insisté pour ne pas subir un n-ième cours de manipulation de machine, et aller plutôt découper ma jupe.

    Pendant que je repassais, une nénette s'est faite remonter les bretelles car elle voulait bien écouter les conseils de la prof, mais pas les suivre. Elle disait : "oui, mais j'aurais bien commencé par la ceinture de mon pantalon" quand la prof lui disait de commencer par les côtés, et que la ceinture irait en dernier. "Oui mais j'aimerais bien enlever quelques centimètres en haut" quand la prof lui répétait de commencer par les côtés.

    Seulement, j'avais oublié que pour la bande de couleur différente, j'avais acheté un peu moins du tissu principal et pas beaucoup de tissu pour la bande...sans oublier la doublure qui sera une jupe fendue et droite, rien à voir avec la jupe principale.

    Le stress m'a envahie quand après avoir fait prendre mes mesures par une collègue avenante et serviable (maigre comme un clou, qui n'osait pas trop me toucher, moi assez grasse), j'ai eu choisi ma taille entre les 4 tailles (je suis mal foutue, ne cherche pas) et que j'ai constaté que les éléments du patron ne rentraient pas sur le tissu soigneusement repassé et plié en deux. La prof a proposé d'élargir un peu la taille, rapport aux hanches, tout ça. Et m'a proposé de couper mes éléments de patron pour avoir le patron de la bande et le patron principal.

    Du coup, je continuerais la semaine prochaine...étant évident que cette semaine, je n'aurais guère le temps.

  • Astuce de couture : remplacer la craie de tailleur

    Une astuce de notre prof : remplacer la craie de tailleur par une vieille savonnette.

  • Le retour de la couture

    Pour me motiver (et surtout pour progresser), je me suis inscrite à un cours de couture près de chez moi. J'ai deux projets déjà en tête :

    1. une jupe d'hiver
      en velours milleraies, avec une bande en bas d'un autre motif,
      à taille élastique,
      avec des poches,
      ample pour la mettre en vélo, sans qu'on voie ma culotte,
      avec une doublure (rapport au velours choisi qui est léger)
    2. une robe avec des manches
      ce sera mon second projet et je n'ai pas encore défini la forme de la robe

    Tous les mardis soirs, j'irais donc, à partir du 4 octobre coudre un peu.

  • Couture pour petits garçons et magazine Ottobre

    Nouvellement maman d'un petit garçon, et toujours acharnée à coudre des vêtements à mes proches (pour le moment, mon homme a un pyjama en cours depuis 2 ans, ma sœur une robe en cours, mbref, je ne suis pas forcément très...assidue) je me suis demandée ce que je pouvais coudre à un bébé.

    En voyant un peu plus loin que le bout de mon nez, je me suis demandée ce que je pouvais coudre à un petit garçon ; comme je suis un peu lente, mieux vaut entamer tout de suite la couture taille 3 ans, je pense.

    Et c'est là que j'ai trouvé le blog des Cousettes pour P'tit Boy, un blog collectif de mamans (eh oui, peu d'hommes dans cette histoire) qui présentent leur réalisations cousues pour leurs fils. A travers ces réalisations, je découvre d'autres couturières.

    Ottobre

    Surtout, je découvre les patrons Ottobre. Mais où se procurer ces patrons ?
    En fait, c'est un magazine suédois de couture qui sort des magazines avec des modèles pour enfants. Pour les intéressés, il y a un blog Ottobre et il y a 2 numéros par an avec des modèles femme.

    kansi_fi.jpg

    La couverture du dernier numéro sorti

    Il y a particulièrement un modèle qui m'a fait marrer dans le dernier numéro sorti : la combi-pilote pingouin.

     

    12.jpg

    Du coup, je me suis direct abonné à ce magazine, il a l'air trop fort. Notez qu'on peut commander les anciens numéros et que chaque numéro peut se feuilleter (toutes les pages, oui oui, il ne manque que les patrons et les explications) de façon à bien baver.

    Livres japonais

    Sur le blog des Japan Couture Addicts, je découvre quelques livres consacrés aux enfants, quelques uns sont avec des modèles garçons et un en particulier attire mon attention : New York style kids clothes 

    il_fullxfull.50159858.jpg

    La couverture du bouquin

    Bref, je progresse dans les modèles spécial petit garçon qui a la classe.

  • Encore une housse de coussin réalisée

    Que je suis contente d'avoir un jour fait l'effort de réaliser mon pas à pas...

    20091207-Housses-de-coussin.JPG

    par Orev

    http://lemondedorev.over-blog.com/15-categorie-10850542.html

  • Légo et énigmes

    Les énigmes, c'est mon truc. Se triturer les méninges, c'est vraiment gratifiant, une fois qu'on a trouvé la solution, bien entendu, on se sent intelligent.

    Voici une réalisation époustouflante, une boîte à ouverture mystérieuse (mystery box en anglais). Il faut ouvrir les éléments dans l'ordre prévu pour accéder aux tiroirs. Donc le dernier tiroir à ouvrir est celui qui est le mieux planqué.

    Ce concept existe depuis longtemps, avec des boîtes en bois, en marqueterie. On trouve de belles boîtes japonaises sur Cleverwood, par exemple.

     

    jpb_55m_6s_saya_yamanaka_kumiki.jpg

     

    Ou j'ai aussi trouvé de ces boîtes sur Jeux du Monde (pour des prix plus raisonnables, mais elles sont certainement moins difficiles à ouvrir et dans des bois moins précieux).

     

    boiteHimitsubakobig.jpg

     

    Et voilà un fou (c'est un compliment) qui l'a réalisé en Légo.

     

    1296333613m_DISPLAY.jpg

     

     

     

    Et si vous souhaitez fabriquer (en bois) votre propre boîte à secrets, voici des instructions.

  • Arrivage de livres

    Ma commande Amazon est arrivé avec plein de bouquins ! Il contient des pépites. Voilà ce qu'il y a :

    51S4Z9ZCxUL._SL500_AA300_.jpg
    Je l'ai acheté pour les finitions proposées, et en fait les réalisations proposées sont vraiment chouettes. Pas forcément compliquées, avec des détails soignés. Je pense réaliser certains cadeaux de Noël à partir de ce livre.

    51e6HHrYucL._SL500_AA300_.jpg
    J'aurais mieux fait de l'acheter avant la naissance de mon fils...rapport au faire-part. Cependant les idées de cartons d'invitations sont vraiment rigolotes et peuvent donner d'autres idées. Peut-être que des cartes de vœux partiront de ces idées (mais pas pour 2011, cela me semble trop court).

     

     

    51q%2BlTTeocL._SL500_AA300_.jpg
    Je lorgnais depuis longtemps dessus, alors je me le suis offert sans attendre Noël. Et au final, ça tombe super bien, puisque je me demandais comment confectionner une brassière sans col en cotonnade, et le patron est dedans. Je connais un bébé qui va être chic !
    (L'infirmière de la PMI le reconnaît à sa brassière que je met sur le body et sous le pyj pour qu'il ait chaud. C'est peut-être le seul bébé du quartier en 2010 à être habillé comme ça).

    41Wsq3kT6uL._SL500_AA300_.jpg
    En français, même s'il s'agit d'un livre japonais, je l'avais repéré sur le blog des Japan Couture Addicts. Il va bien avec le livre précédent des Intemporels, car Boys and Girls commence à 4 ans en taille de vêtement, et les Intemporels finit à 3 ans.

     bag%20making.jpg
    Un petit plaisir perso, ce livre, de ce que j'en ai feuilleté propose des chapitres sur du savoir-faire, plutôt que des modèles à réaliser. Par exemple : comment faire une poche interne, explication et proposition d'un modèle avec une ou plusieurs poches internes. Il est plutôt épais et je me régale d'avance !

     

     

     

  • Que coudre à un bébé ?

    Avec un bébé à moi et quelques copines enceintes, je me suis demandée ce que je pouvais coudre à un/des bébés. Je suis prête à investir dans un patron payant du commerce, puisque je peux réaliser plusieurs fois, pour moi et mes copines l'ouvrage.

    Après avoir écumé le net, je m'aperçois que :

    • les besoins d'un bébé en vêtements sont limités
    • il faut des ouvertures à l'entrejambe pour le changement des couches

    Du coup, voici ce qui me parait le plus simple et sympa à coudre : les accessoires !

    En particulier, une gigoteuse. Mon fils salissant de l'extérieur (vomis divers) comme de l'intérieur (couches fuyantes) ses gigoteuses, on n'en a jamais assez. Et le truc pratique serait qu'elle passe à la machine séchante.

    Le second vêtement sympa est une guimpe, enfin c'est décrit ainsi chez Citronille, il s'agit d'une brassière en tissu qui ne se ferme pas. Je trouve ça sympa car j'en utilise tous les jours. Cela fait une couche de vêtement en plus vu qu'on est en hiver, et l'été cela peut suffire à habiller un bébé.

    En termes de patrons de gigoteuse, il y en a une sur le site Petit Citron mais leur site buggue et je n'ai pas pu télécharger le patron. Du coup, il me reste la possibilité Citronille : soit le patron Pomme en vente sur le site, soit le patron dans le bouquin "les Intemporels pour bébé".

    w200_h500_11010631

    En consultant attentivement le blog des Fans de Citronille, j'opte pour le patron Pomme. Rien n'est encore fait, c'est encore un projet.

    Et vous ?
    Vous coudriez quoi pour un bébé ? Pour offrir à un bébé ?