Mogore, la créatosaure - Page 3

  • Un sapin écolo

    Des sapins faits avec de la récupe, c'est déjà une vieille tendance. Je me souviens de Ciloubidouille et ses cintres, par exemple (allez fouiller sur son site, il y a plein d'idées de sapins).

    Sur le sapin proposé par Designpack Gallery, ce sont des bouteilles en plastique vertes qui font les aiguilles vertes mais rassurez vous, il n'est pas trop tard car les bouteilles sont fournies.

    sapin-227.jpg

    En plus d'avoir la conscience tranquille de ne pas tuer un pauvre sapin, il y a 2 euros reversés à WWF.

     

  • Petits bols pour réception

    Si vous aimez faire des fêtes et des dîners, et avoir une jolie table, voilà une trouvaille sympa : des mini-bols en papier.

    230-516-thickbox.jpg

    C'est en vente sur Les petites emplettes

  • Pour les jeux d'enfants

    el02-480x326.jpg
    Un module en carton, qui se replie à plat, et qui par ses portes et découpes, propose un espace de jeu, plutôt cool, non ?

    Après vérification, c'est un modèle de designer, pas encore en vente...dommage !

  • Loisirs créatifs comme éléments périodiques

    DSCN1610.JPG
    Ils 'agit de planchettes de bois peintes, et de lettres en décalco, si j'ai bien suivi. Quoi qu'il en soit, c'est très classe, et les tons vifs choisis en font une super déco pour un atelier de création.
    Qui se lance en français ?

  • Boucles d'oreilles gourmandes en Fimo

    Après avoir vu des créations de toute beauté en Fimo, qui concernaient des carrés de chocolats miniatures, des cupcakes, des bonbons, voire carrément des Oréo, j'ai eu envie, moi aussi de tenter de faire une gourmandise en Fimo.1144013958.jpg

    L'an dernier, tous les mois, je conviais mes amis volontaires à venir un soir, pour bricoler ensemble. Il était possible de faire tout ce qu'on voulait, et la première séance, ceux et celles qui n'avaient pas d'idées, je leur ai proposé de m'aider à faire descendre mon stock de pâte Fimo. C'est après cette séance, que je découvris qu'une amie, craquait sur les petites choses fimotées. C'est donc pour son anniversaire, que je lui ai offert ces boucles d'oreilles.

    Je m'étais même fendue d'un petit emballage.

    23043025.jpg

     

    455549851.jpg

  • Arbre à chats étagères

    Pour nos petites chattes adorées, nous avions envie de leur proposer un arbre à chats. Mais les arbres à chat du commerce (ceux avec la moquette) se tiennent en plein milieu de la pièce, et en plus d'être laids, ils sont encombrants. Il existe des arbres à chats plus décoratifs, voire design mais ils sont très onéreux et occupent, encore une fois le centre de la pièce.

    Sur le coup, Ikéa Hacker nous a bien inspirés, puisque sans aucun meuble Ikéa, nous avons repris une idée tirée de ce merveilleux site : les étagères à chats (d'autres idées sur le site en cherchant 'cat' et 'tree'). Notre première installation de cet arbre à chats date de 2008, mais je n'ai pas de photos. Nous les avons ré-installées dans notre nouvel appartement.

    1399785293.jpg
    Les deux félins apprécient cette installation

    Nous avons donc acheté des planches coupées au carré 30x30cm, des équerres et 3 crémaillères. En option, j'ai récupéré des draps troués d'usure, j'ai acheté du molleton et des clous de tapissier.

    Un savant calcul nous a permis de positionner les équerres à 16 cm d'écart, et autant pour les crémaillères, de façon à pouvoir interchanger les étagères sans problème, autant pour le confort que pour les réparations en tout genre.

    Placer des crémaillères au mur, j'imagine que vous savez faire, fixer des équerres aussi. L'option de recouvrir les étagères est plus longue (ah, les clous à tapisser, le tissu à tendre) et dépend de votre patience. Après deux étagères, j'ai baissé les bras, et les chats apprécient mieux de stationner longtemps sur les étages rembourrés, mais aiment le bruit des jouets sur les étages en bois brut.

    1315583989.2.jpg
    La place tout en haut est très convoitée
    449832132.jpg
    Jouer devient plus sympa sur son perchoir

  • Etagère pour l'entrée : une bonne idée

    Trouvé via l'excellent blog (décoration, surtout) de Pozzynette, un petit Ikea Hacking simple : retourner des portes-lettre pour les fixer au mur, et hop, une étagère pour l'entrée.

    011409ikea-01.jpg
    011409ikea-02.jpg

    source : http://www.apartmenttherapy.com/la/diy/ikea-hack-paolas-entryway-organizer-073849

     

  • Un gilet garçon de café

    Pour une soirée Steampunk (à laquelle je ne suis pas allée au final), j'ai commencé à coudre un gilet sans manches. J'ai d'abord hésité entre deux modèles, celui de Burda tout simple et un patron Butterick acheté à cet effet.

    gilet-Burda.jpg

    gilet-Butterick.jpg J'ai finalement choisi le patron américain (avec le col arrondi et les boutons), en croisant les doigts pour que la taille soit bonne. Après avoir découpé le patron et l'avoir appliqué contre mon flanc (je sais que cela ne sert à rien, mais je le fais toujours), j'ai décidé de rajouter 7 cm en hauteur. Cela me permettra de caler tous mes seins dans le gilet. Il est d'ailleurs précisé sur les instructions que ce gilet est joli si ajusté au corps, il faut donc prendre soigneusement ses mesures. Malheureusement, je ne sais pas encore adapter un patron pour mes rondeurs, mais j'ai allongé là où c'était marqué "pour allonger, couper ici".

    J'ai sorti mes matériaux. J'avais acheté du velours milleraies marron, et de la doublure caramel-orange. J'ai aussi acheté des boutons. En fait, c'est la première fois que j'achète tout d'un coup : le patron, le tissu, les boutons, le ruban, l'entoilage....j'ai oublié d'acheter du fil. Et la foule était telle le samedi après-midi que j'ai dû laisser mon tissu au 1er étage, pendant que j'allais à la mercerie du second étage ; stupide, vu que je n'avais pas le tissu pour choisir le fil. Du coup, tout est cousu de fil noir. Les boutons avec des ronds viennent en fait de chez Moline, chez qui j'ai fait un super atelier Customisation, dont je vous reparle très bientôt. Les autres boutons avec des trous viennent des tissus Reine.tissu.jpg

    bouton-trous.jpgbouton-Moline.jpg Sinon, j'ai tout bien fait, et c'est plutôt long que compliqué. Je me dis que je progresse en couture, j'arrive à comprendre de mieux en mieux les instructions.

    Comme j'avais l'impression que c'était trop facile, j'ai eu droit à des handicaps : mes chattes sont venues m'aider.

    rivari-aide-couture.pngterton-aide-couture.png J'ai donc bien avancé mais pas encore terminé....il me reste à coudre le col et à retourner le tout (oui, cela se coud sur l'envers, et 2 épaisseurs de velours + les 2 épaisseurs du col, ça calme ta machine à coudre, tout de suite). Donc photos à suivre, encore...

  • La couture des paresseuses

    Vous connaissez peut-être la série "les Paresseuses" qui propose des livres pour les jeunes femmes actives. On retrouve en fait des conseils souvent distillés dans les magazines féminins, qui sont ici regroupés en un livre.

    Je viens de finir la Couture des Paresseuses, que j'ai emprunté à la bibliothèque.
    C'est vraiment sympa. Au menu de ce livre, des explications de base sur les techniques de réparation de vêtements (ourlets et boutons), de la customisation, un peu de couture simple avec quelques patrons, des explications de tricot et de broderie. Voilà pour les parties techniques.51XAV7S0EEL._SL500_AA240_.jpg

    Mais ce qui m'a vraiment le plus plu dans ce livre, c'est la partie coaching. Coco Fraser nous donne plein de conseils sur, par exemple, l'achat du matériel de couture. Il ne sert de rien d'acheter en avance et de stocker un équipement complet et sophistiqué. Surtout que de la contrainte et du manque, naît la créativité.

    Mon chapitre préféré est le dernier : "Comment ne pas se lancer dans n'importe quoi, n'importe comment". D'après le titre, vous devinez que je me motive toujours pour des nouveaux projets, sans même avoir fini les anciens.

    Vous n'avez pas ce problème, vous, de zapper d'un projet à l'autre, et de parfois en laisser en plan ?

    Vous avez super envie de refaire toute votre garde-robe ? (surtout en voyant les merveilles que font les autres sur le Net)

    Ben, dans le dernier chapitre (et dans tous les chapitres, disséminés ça et là), il y a plein de conseils malins pour gagner du temps, arrêter de stocker des kilos de mercerie et faire des petits projets sympas qu'on termine plutôt que des mastodontes de projets dont on ne voit jamais le bout.

    Un des très bons conseils de ce livre est de prendre un appareil photo avec soi pour enregistrer les détails coutures des vêtements qui nous font rêver, en magasin ou dans la rue.

     

    edition : Tiens j'ai trouvé une autre bloggueuse qui en a pensé du bien.