Sacs à mains

  • Amélioration du sac à main pingouin : des pressions, tout simplement

    Le fameux sac à main-pochette aux motifs de pingouins avait une fermeture bien moisie : il s'ouvrait quand trop plein. La honte assurée quand toutes vos petites affaires personnelles se répandent dans le bus.

    sac-entier-petit.JPG

    J'ai remédié à cela.

    ferme-petit.JPG

    Pour l'améliorer, maintenant que je suis l'heureuse propriétaire d'une pince à pressions Prym, j'ai recouvert des boutons pressions, et les ai placés sur la fermeture.

    boutons-recouverts-petit.JPG

    La première fois j'ai pressionné dans le vide : je me suis retrouvée avec une moitié de fermeture fixée à rien et je ne pouvais plus rien en faire...j'ai donc recommencé et pressionné autour du tissu...

    boutons-recouverts-2-petit.JPG

    Car les pressions sont en 4 morceaux : les morceaux se fixent par paire autour du tissu, ce qui crée les deux côtés de la presssion.

    ouvert-petit.JPG

    detail-attache-petit.JPG

    Pour recouvrir, j'ai choisi un tissu plutôt fin, j'ai découpé un cercle de la taille du bouton avec 4mm de plus et j'ai cranté des petites pattes avec des ciseaux. J'ai collé les petites pattes à la colle forte (en m'en mettant partout), attendu que tout soit sec (magie, la colle a séché sans traces...) et pressionné.

    IMG_7095.JPG

  • Des sacs en feutre du Désert de la Fougère

    sac-feutre-0291-copie-1.jpgUne fougère dans le désert

     

    Quand je suis tombée sur les photos de ces sacs, je me suis demandée si c'était bien des sacs à main. J'ai imaginé que cela puisse être des marionnettes, des déguisements. Dans tous les cas, ça raconte une histoire. Par exemple, je suis certaine qu'on pourrait refaire les Fables de La Fontaine avec les sacs de la Fougère du Désert.

    6.jpg

    Evidemment, quand j'ai su qu'on pouvait lui acheter ses sacs, j'ai été enchantée, mais en plus, je peux en gagner un par jeu-concours...alors là, je suis ravie.

  • Arrivage de livres

    Ma commande Amazon est arrivé avec plein de bouquins ! Il contient des pépites. Voilà ce qu'il y a :

    51S4Z9ZCxUL._SL500_AA300_.jpg
    Je l'ai acheté pour les finitions proposées, et en fait les réalisations proposées sont vraiment chouettes. Pas forcément compliquées, avec des détails soignés. Je pense réaliser certains cadeaux de Noël à partir de ce livre.

    51e6HHrYucL._SL500_AA300_.jpg
    J'aurais mieux fait de l'acheter avant la naissance de mon fils...rapport au faire-part. Cependant les idées de cartons d'invitations sont vraiment rigolotes et peuvent donner d'autres idées. Peut-être que des cartes de vœux partiront de ces idées (mais pas pour 2011, cela me semble trop court).

     

     

    51q%2BlTTeocL._SL500_AA300_.jpg
    Je lorgnais depuis longtemps dessus, alors je me le suis offert sans attendre Noël. Et au final, ça tombe super bien, puisque je me demandais comment confectionner une brassière sans col en cotonnade, et le patron est dedans. Je connais un bébé qui va être chic !
    (L'infirmière de la PMI le reconnaît à sa brassière que je met sur le body et sous le pyj pour qu'il ait chaud. C'est peut-être le seul bébé du quartier en 2010 à être habillé comme ça).

    41Wsq3kT6uL._SL500_AA300_.jpg
    En français, même s'il s'agit d'un livre japonais, je l'avais repéré sur le blog des Japan Couture Addicts. Il va bien avec le livre précédent des Intemporels, car Boys and Girls commence à 4 ans en taille de vêtement, et les Intemporels finit à 3 ans.

     bag%20making.jpg
    Un petit plaisir perso, ce livre, de ce que j'en ai feuilleté propose des chapitres sur du savoir-faire, plutôt que des modèles à réaliser. Par exemple : comment faire une poche interne, explication et proposition d'un modèle avec une ou plusieurs poches internes. Il est plutôt épais et je me régale d'avance !

     

     

     

  • Le sac pingouin

    Ce billet a déjà été publié sur mon blog généraliste : mogore.net

    Voici mon sac à main pingouin. Il a été créé pour le salon Solutions Linux, qui a lieu en janvier, mais comme je travaille lentement, je ne l’ai fini qu’en mars.
    Le patron est adapté d’un patron du livre l’Affaire est dans le sac
    Vous pouvez voir le détail formidable de l’anneau qui donne toute
    sa classe à la bandoulière (que j’ai raccourcie par rapport au modèle)


    Et puis, le système de fermeture, bien moisi, car mon sac s’ouvre dès qu’il est un peu trop plein. A savoir, dès que j’ai mis mon téléphone dedans. Car ce sac-pochette ne support que les contenu extra-plats. En effet, seule une patte retient une languette. Et le tissu se détend, au fur et à mesure que le temps passe. Enfin…je n’ai répandu que deux fois le contenu de mon sac en décrochant mon téléphone !